Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Union du Morbihan de la Société Nationale d'Entraide de la Médaille Militaire
  • Union du Morbihan de la Société Nationale d'Entraide de la Médaille Militaire
  • : Le blog morbihannais de la société nationale d'entraide de la médaille militaire
  • Contact

Contacts

Immo-Defnat R

 

prividef

QR Code

unitag qrcodemedaille mil

Pour un accès rapide et direct avec votre smatphone

Visiteurs

histoire vivante

Catégories

30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 17:27

Congrès dépot de gerbes

Le 11 octobre dernier le congrès départemental de l’union des sections des médaillés militaires du Morbihan s’est déroulé à Quiberon dans l’espace « Louison Bobet ».

Il est a noté, avant toutes choses, l’excellente organisation de cette activité majeure par l’équipe d’Alexis Ligeour, président de la section accueillante, et de son équipe de médaillés militaires et dames d’entraides.

De nombreux invités nous ont fait l’honneur d’assister à notre assemblée. Notre président national, François Gellibert, dont la santé ne lui a pas permit d’être parmi nous, était représenté par Jean-Paul Martin, 1er vice président et secrétaire général et, Maryvonne Sayos, administratrice nationale responsable des effectifs. Etaient présents également, entre autres, les maires de Quiberon et Saint-Pierre Quiberon, le Colonel DMD adjoint, le président des sous-officiers du 3ème RIMa, le commandant de la brigade de gendarmerie de Quiberon et les présidents des UD limitrophes pour ne citer qu’eux. Nous avons déploré l’absence d’un représentant du corps préfectoral. En revanche, monsieur Philippe Le Ray, député de la circonscription, n’a pas hésité à bouleverser son emploi du temps, pourtant très chargé, pour être parmi nous. Il a su, par sa simple présence, nous montrer combien nos soucis de soldats et d’anciens combattants lui tenaient à cœur.

Sa présence a permit à Jean-Paul Martin de lui présenter deux motions. La première relative à l’apposition du drap tricolore sur le cercueil de tous les médaillés militaires. C’est en effet un combat de longue date car si nous considérons qu’il n’y a aucune différence entre les titulaires de notre prestigieuse médaille durant leur vivant, il ne doit donc pas y en avoir devant la mort, d’autant que notre médaille ne nous a été concédée que pour des faits strictement militaires. La seconde est liée au peu de cas qui est fait de nos jeunes camarades blessés au combat. Les oubliés de la République pour reprendre l’expression de Jean-Paul Martin. En effet, comme il le rappelle il est important que les médaillés militaires s’enquièrent du sort de nos jeunes blessés car ce sont des médaillés militaires potentiels et des camarades auxquels nous devons aides, assistances et soutiens. Nous le leur devons car nous ne devons pas réitérer et leur faire subir ce que nos anciens ont subis lorsqu’ils ont voulu adhérer à des associations patriotiques et qu’ils se sont fait éconduire, par leurs anciens, en s’entendant dire que leurs ‘guerres’ n’étaient pas aussi importantes que les leurs. Nous considérons, quant à nous, qu’un combattant reste un combattant et que ses droits doivent être défendus sans distinction de conflits. Nous le leur devons aussi parce que c’est eux qui ont vocation à nous remplacer et à prendre en mains la destinée de notre société.

A ce jour, pour ce qui concerne le drap sur le cercueil, des sources bien informées nous laissent penser que l’affaire serait en bonne voie car le général Georgelin, grand chancelier de l’ordre de la Légion d’Honneur, nous a laisser entendre que les plus hautes autorités y seraient favorables. Attendons et espérons.

D’autre part, j’ai pris soin de remercier, en votre nom,  et d’offrir un cadeau au lieutenant-colonel Perrin, Délégué militaire départemental adjoint, pour l’aide indispensable qu’il nous a apporté pour éradiquer dans le département les remises illégales de notre médaille.

Je laisse le soin à vos présidents de sections de vous faire le compte-rendu exhaustif du congrès, lors de vos prochaines assemblées générales. Vous pourrez leurs poser toutes les questions que vous jugerez utiles, nous nous efforcerons d’y répondre le plus rapidement possible.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Major Bonte - dans Activités
commenter cet article

commentaires